La Commedia dell'arte : D'Arlequin à Molière
Histoire
HISTOIRE de la Commedia dell'arte

Les signes du XVIème siècle

Le Carnaval

Peinture représentant un carnaval au 16ème siècle

Le Carnaval au 16ème siècle

L

e Carnaval est une explosion. Un déploiement de mille couleurs, de saltimbanques endiablés, d’acrobates, de paysans déguisés, travestis,… L’illusion totale. A lui seul il résume tout le monde de la farce évoqué jusqu’à maintenant. Il est l’occasion de délivrer dans la rue des personnages tous aussi fantasques les uns que les autres.

Les acteurs d’un jour, le temps du Carnaval, investissent alors complètement leur rôle et improvisent totalement. Le Carnaval est le terrain de jeu d’une immense improvisation populaire, où tout le monde peut de se permettre de s’évader par son imagination, où tout le monde est à la fois acteur et spectateur.

Le Carnaval est la fête par excellence.

Imprimer cette page
(Version économique !)

© 2003. ANDRE, Paul | paularbear@free.fr | maj : 01/08/03