Le GUIDE de SURVIE des Alliancéens en Othanie !

"L'Othanie, c'est comme la femme de ses rêves :
on en rêve beaucoup et quand on la rencontre, c'est pas si bien que ça.
Alors on en rêve encore..."
Pensarium. Diffo.

Al dikoué ?

Les Othaniens parlent Français. C’est un fait. D’où cela vient-il ? Laissons les experts en linguistique batailler leurs méninges, tout ce qu’il y aura à savoir dans ce livre, c’est que cette langue nous vient de loin. De très loin même… Et c’est sans doute pour cela qu’elle ne correspond pas tout à fait au Français couramment parlé dans une écrasante majorité de pays d’Alliance. Pourquoi ? Parce que la prononciation n’est pas la même, et aussi parce que la langue othanienne contient son lot de mots, d’expressions et de syntaxes propre ! Sans parler des différences qu’il peut y avoir d’une région à une autre, l’Othanien du fin fond des montagnes melpothaliennes étant sans doute la plus difficile à comprendre.

Peu d'Alliancéens s'en rendent compte car tous les films et les articles diffusés sur le Monde-Anneau sont traduits en Français moderne. Aussi, quand les étrangers débarquent en Othanie, ils sont bien surpris d'entendre une autre langue et tant bien qu'ils pensent s'être trompé de destination.

Ci-dessous un lexique de l'Othanien courant qui vous sera fort utile dans les conversations… Certaines expressions existent déjà ailleurs, mais peu dans le langage courant, d’autres sont tout à fait inédites. Certains font allusion au théâtre, d’autres font référence à quelque chose, mais on ne sait pas quoi… Leurs origines se perdent dans la brouillassée.

Ce qu'ils disent... Ce qu'il faut comprendre...
Al/li Elle a/lui
Avoir la langue flambée Etre très loquace, volubile
Avoir des dents en crocs / Avoir les crocs Etre hargneux, irrascible
Avoir l’oreiller sous les fesses Etre très paresseux, avoir la paresse mal placée
Avoir des clous aux fesses Etre agité, énervé, ne pas tenir en place
Avoir des courants d'air dans la tête / Etre blizzard Perdre la raison / Etre fou
Avoir perdu ses 45 dents Avoir eu un mauvaise trip après une soirée arrosée
Avoir mangé un tronc Etre constipé
Batailler ses méninges Réfléchir
Bernique ! / Que nenni ! Cours toujours !
Banguerang ! Youpi !
Bin le jour bon Bonjour (familier)
C’est bourrin ! C’est grandiose, extrême
Brouillassée Le brouillard du passé
C'est fin Ca se mange sans faim
Prendre un canot Faire une virée avec des amis
Un canot volant Une virée bien arrosée
Choir Tomber
Un(e) chignard(e) Un(e) pleurnichard(e)
Clampin Paresseux
De quoi ?, Dis quoi ? (« Dikoué ? » : même prononciation pour les deux) Pardon ? / Plaît-il ?
Se dindonner (souvent suivi du cri "glouglou" quand on veut se moquer) Pavaner
Ecouter les prières Etre soucieux, silencieux
Ecouter sa barbe/ses cheveux pousser Végéter, ne rien faire
Etre embrumé Avoir les idées confuses
Envoies moi un hibou Donnes moi de tes nouvelles
Etre blanc (comme un Pierrot) Etre déprimé, malade
Etre vert Ne pas avoir de chance
Etre franc (comme une Francillon) Etre rancunier
Face de roueïe Visage apathique, sans vie
Fait humide Il pleut
Faire rire le fauteuil Ne faire rire personne (le fauteuil faisant allusion à un théâtre vide)
Fatiguer la salade Embrouiller les esprits
Fichtre ! / Diantre ! Mince ! Ho la la !
Gober des nuages Croire tout ce qu’on dit, même les énormités
Il tombe des étoiles / des plumes Il neige
Itou Aussi
M’itou, Ti’itou, L’itou
N’itou, V’itou, Z’itou
Moi aussi, Toi aussi, Il (Elle) aussi
Nous aussi, Vous aussi, Eux (Elles) aussi
Jackasser Déconner à plein tube
Jaser Bavarder
Une partie de jaserie Bavardage
Je ne verrais pas le mois d’août Je suis au bout du rouleau
Jouer en blanc Faire semblant
Jouer des scénettes Amuser la galerie
Laisse couler Laisse aller
Manger comme un Cyrillien Manger salement (cette expression vient d'un vieux cliché sur la façon de manger un peu rustre de nos amis les Cyrilliens)
Manger en route Manger n’importe quoi de façon anarchique
Oki doki D’accord, d’accord
Paix (à toi/à vous) Bonjour / Au revoir
Passer la malle à quelqu’un Lui laisser la corvée
Un pet de Megabork Un raz de marée
Peste d’Alvon ! Vous venez de vous faire un ennemi…
Prince / princesse Titre flatteur donné aux enfants (Ca les fait toujours rigoler)
Que demande le peuple ? Que demander de plus ?
Quelle moule ! Quel abruti !
« Quidditch ? » « Quidditch ! » « Chiche ? » « Chiche ! »
Qui veut, va… (« Kiveuva… » ) On verra bien…
Se tenir en bosquet Se faire petit, se cacher
Un(e) reniquant(e) Personne sans principe
Il en sert des monts Raconter des bobards
Servir le Mont Olympe dans un plat Raconter une énormité énorme de chez énorme
Insulaire Borné
Tatouille Raclée
Voilà, voilà Se dit à la fin d’une discussion