Le GUIDE de SURVIE des Alliancéens en Othanie !

"L'Othanie, c'est comme la femme de ses rêves :
on en rêve beaucoup et quand on la rencontre, c'est pas si bien que ça.
Alors on en rêve encore..."
Pensarium. Diffo.

Draguer les Othaniennes

Flatter Juliette au balcon est chose courante mais dans le respect réciproque et rarement avec un aspect bestial. Ainsi, n’espérez pas aller en boite de nuit et en ressortir avec une belle inconnue : c’est rare ! Les filles ont besoin de temps pour sortir avec un garçon, et n’accepteront jamais de coucher avec lui le premier soir… Ou alors c’est une coureuse des bois. Dans ce cas, n’espérez pas qu’elle manifeste la moindre attention pour vous plus d’une soirée.

D’autre part, si les filles tombent facilement amoureuse d’un homme, elles ne sont pas aveugles pour autant. Rares sont celles qui se font mener par le bout du nez sous prétexte d’être follement amoureuse. La faute à qui ? A une éducation prônant le sens critique et l’ouverture d’esprit.

  • Tous les Othaniens sont d'accord pour dire que les Othaniennes sont les plus jolies filles du monde... Mais ce n'est probablement pas un jugement très objectif... Quoique...
  • Les Othaniennes n'ont pas les seins dans le dos. 75% d’entre elles déclarent «adorer» faire l’amour… et misent pour l’originalité et la mise en scène.
  • Les Othaniennes sont d'avantage attirées par la sensibilité d'un homme que par sa prestance. Quant à la beauté, elles passent largement dessus.
  • 54% des Othaniens sont de sexe féminin.
  • Les lieux de drague sont : les bibliothèques, les cinémas, les théâtres, les jardins publics, les bars « tendance »… Evitez les boîtes de nuit. Les filles y viennent surtout pour s’amuser et perdre des calories, pas pour draguer.
  • Une méthode de drague qui fait fureur en Othanie : les petits poèmes ou mots doux sur papier. A glisser dans la poche ou le sac de la fille. Voire directement dans sa main si on est plus audacieux.
  • Selon une étude menée par l’INS (Institut National pour les Statistiques), les Othaniennes font l’amour en moyenne 95 fois par an (voir Draguer les Othaniens).
  • Si les Othaniennes aiment les hommes sensibles, rien n'est plus exécrable qu'un chignard.
  • Un bon amant, pour 68% des Othaniennes, doit être sensuel et imaginatif au lit.
  • Votre cauchemar est de draguer une fille et de se rendre compte que c’est un homme ? Soyez tranquille : ca n’existe pas en Othanie.
  • Les Othaniennes estiment que les Othaniens savent bien draguer mais manquent parfois de tempérament.
  • Vous avez l’impression que les Othaniens et les Othaniennes ne pensent qu’au sexe ? C’est vrai. Mais ça ne se dit pas…
  • La bisexualité se pratique beaucoup chez les Othaniennes.
  • L’âge de majorité sexuelle pour les filles a été fixée à 16 ans. A partir de cet âge-là, elles peuvent fréquenter les garçons sans que les parents ne puissent s'y opposer pénalement.