FONDATION DE L'ONV


Le 24 décembre, la Melpothalie et la Teutaisie se sont unis pour inaugurer l'Organisation pour la Non-Violence.

Parmi les innovations les plus marquantes de l'année 1002, et peut-être même de l'Histoire de l'Alliance, il s'agit de la création de l'Organisation pour la Non-Violence, l'ONV, par la Melpothalie et la Teutaisie.

Monument de la colombre de Paix, devant le siège de l'ONVC'est la Melpothalie qui fit d'abord le premier pas en fondant l'Armée Non-Violente Melpothalienne. Encouragés par le succès de cette armée lors de l'Opération Papillon Bleu, de libération du Tangayika, la Melpothalie et la Teutaisie décidèrent de franchir une étape de plus, et d'importance : la fondation de l'ONV le 24 décembre 1002.

La fondation de cette organisation internationale est la concrétisation de la philosophie non-violente, chère aux deux pays, et aussi une façon de tourner court au cynisme de certains quant à l'efficacité de la méthode. Cinq pays ont déjà signé la Charte de la Non-Violence, et d'autres sont encore à venir.

La première action de l'ONV fut la création de la Liste des Armes Illégales. Même si son contenu reste très contreversé par les pays de l'Alliance, elle a d'emblée et déjà été signée intégralement par la Melpothalie, la Teutaisie et l'Athalie, partiellement par la Nouvelle-Abeurie et l'Elvonie. Cette liste vise à supprimer intégralement les armes, dites "meurtrières", dans les pays signataires.

La deuxième action, à venir prochainement, est un programme de recyclage des armes. Le principe est le suivant : achat des armes à des prix plus intéressants que le marché, le recyclage de celle-ci en produits divers, et la revente de ces derniers. Faire de la paix un marché, voilà le premier objectif de l'ONV. "Même si cela nous répugne que la paix soit attribué à un marché financier, le fait que nous puissions peut-être nous mettre les entreprises dans nos poches, cela rajoutera considérablement de la crédibilité et de la fiabilité à notre action, a déclaré Paul de Melpothalie, Protecteur de Melpothalie, et co-fondateur de l'ONV".

L'ONV est un pari ambitieux, une utopie pour beaucoup, "mais une belle utopie quand même" déclara le Président Teutais. "Le combat sera dur et long, nous dit Paul de Melpothalie, mais qui a dit que l'Histoire de l'Humanité était facile ? Qu'importe la dureté du combat, si le but est noble et juste. Qu'importe le temps, si seule la vie compte." Souhaitons longue vie et réussite à l'ONV !

Pour plus d'informations, allez sur le site :
http://perso.wanadoo.fr/paularbear/melpothalie/onv/

Terporre. 24 décembre 1002.